À propos

Historiquement, la francophonie institutionnelle a été bâtie sur des questions culturelles, linguistiques, éducatives ou politiques. Bien qu’une impulsion économique s’est faite jour, il est de l’intérêt et de la responsabilité première des organisations patronales représentatives des secteurs privés nationaux ou régionaux de prendre en charge une meilleure structuration de nos échanges et flux économiques. L’objectif est simple : davantage de prospérité commune.

Télécharger la présentation de l’Alliance des Patronats Francophones

L’espace francophone dispose d’atouts solides. Il représente :

  • 14% des ressources énergétiques et minières
  • 16% du PIB mondial
  • 20% des échanges commerciaux

Le français est également une ère linguistique dynamique. C’est :

  • La 2ème langue la plus apprise dans le monde
  • La 3ème langue d’affaires
  • La 5ème langue mondiale en nombre de locuteurs
  • Une langue présente sur les 5 continents
  • Une langue en forte progression avec +800 millions locuteurs d’ici 2050

Le siège de l’Alliance est situé à Paris. L’Alliance dispose d’une équipe de salariés dédiée, d’un budget autonome et d’une gouvernance indépendante. De nombreux travaux ont été initiés depuis sa création avec le lancement de groupes de travail thématiques, des séries de rencontres de haut niveau, des partages de bonnes pratiques entre associations patronales et des actions collectives sur tous les champs relevant de ses compétences. Un sommet annuel est organisé dans l’un des pays ou région membre de l’Alliance (#LaREFfrancophone).

Les termes « pays francophone » désignent tout pays membre de droit de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), tout pays dont le français est la langue officielle (ou une langue co-officielle) et tout pays dont la deuxième langue la plus pratiquée ou la langue des affaires est le français et les termes « territoire francophone » désignent un territoire situé dans un pays francophone